Paroisse EPC Zoétélé Rév Simon Pierre NGOMO Paroisse EPC Zoétélé Rév Simon Pierre NGOMO
  ACCUEIL   ORGANISATION   CHAPELLES   PRIERES   SANTE   EDUCATION   PROJETS   EPC    
   
Menu principal
Les Chapelles
Les Chorales
:: Reflexion : Les Sources du malaise contemporain
Posté par ngys le 2/5/2011 5:45:17 (939 lectures) Articles du même auteur

Lors que nous posons notre regard et notre réflexion sans parti pris sur la nostalgie du passé,

Lors que nous posons notre regard et notre réflexion sans parti pris sur la nostalgie du passé, nous pouvons nous accorder à reconnaitre qu’une profonde insatisfaction ronge les Eglises contemporaines les plus avancées sur le plan matériel, économique et technologique. L’idée que le but de certaines grande Eglises Africaines qui veulent conquérir l’Europe soit la réalisation temporelle dans le confort et la jouissance comme l’optimisme de la foi qui se borne à prêcher la croissance et le progrès illimité de la division provoque sans doute un sentiment de frustration dans les nouvelles générations qui ne connaissent pas les modes opératoires dans ces Eglises. De nos jours, dans ces Eglises que se soit à Paris ou bien à Genève, on souffre de plus en plus de l’absence grandissante de bonne relation entre les pasteurs, entres les Anciens et les fidèles sont abandonnés à eux même cela crée des révoltes qui quant à elles créent des fractions et des minuscules Eglises dans l’Eglise.

Dans le même sens, les névroses se multiplient et l’on assiste à des replies massif vers le Catholicisme, vers des Eglises traditionnelles Françaises, d’autre vont plus loin ils restent carrément chez eux en faisant revivre dans leur mémoire les images de la belle époque en pensant à ceux que Dieu avait ôté avant le naufrage et enfin le dernier groupe recommande leurs instruments de pratiques mystiques. Selon un grand penseur contemporain, « la vie religieuse de nos jours est comme hanté par le sentiment de l’absurde et de l’irrationalité foncière de la condition humaine. Les tendances qui se font à l’intérieur même des Eglises et des structures ne prouvent guère que la misère existentielle dépend des conditions économiques ». C’est pourtant les conditions économiques qui ont favorisé la création des tendances Parisienne ( paris sud, paris nord), et favoriser les projets de création de paroisses dans la paroisse. Mais le pourcentage de cacophonie témoigne du malaise grandissant de cette esprit de division. Si d’autant plus que bon nombre de personnes se refusent à rationnaliser leur Eglise en dénonçant la transformation de celle-ci en ring de règlement de compte ethnique , de centre de recherche d’intérêts et de divisons.
La pensée de Jung au soir de sa vie nous interpelle et elle est explicative car, selon lui, de tous les malades qui avaient franchi le seuil de la moitié de la vie, il n’en est pas un seul dont le problème le plus profond n’ait pas été constitué par la question de son attitude religieux. Ce qui veut dire que notre attitude religieux conditionne notre durée de vie sur terre. Nous devons donc faire attention car, il faut une réforme profonde à deux niveaux comportementale et attitude religieux. Au vus des catastrophes dans nos Eglises, des guerres interminables, des chromatismes subis et parfois des maladies plus graves, l’on se demande de nos jours quelles sont encore les chances d’avoir une vrai et véritable foi en un Dieu Puissant, Agissant et vivant dans nos Eglises ?
Nous répondons qu’un chemin vers un avenir meilleur existe, mais qu’il est très étroite, pas du tout à la dimension d’une autoroute du Michigan large et spacieuse. Ceux qui trouverons le chemin sont ceux qui redécouvriront le fondement de la religion et de l’éthique. C’est donc à tort que l’on a prétendu que nous étions des rebelles car nous avions eu un esprit de discernement plus avancé pour prévoir la catastrophe qui s’ouvrait à nous. Les grandes religions nous apprennent que les hommes ne se sont pas d’abord étonnés de la mort, phénomène explicative dans le monde ou tous les mouvements tendent à l’inertie, mais de la vie qui fut l’objet premier de leur émerveillement et de l’amour. A regarder de plus près, la question cruciale ne devrait pas être « Comment l’EPRC devrait mourir ? » mais plutôt « comment se fait-il que la vie soit possible dans l’EPRC et qu’elle se renouvelle même dans l’univers où tant de menaces pèses sur elle ? » ce qui nous conduit à la réponse de Spinoza sur la vraie philosophie : la religion consiste d’avantage dans la méditation de la vie que de la mort.
Notre Eglise l’EPRC médite la vie qui doit être paisible, chaleureuse, fraternelle et de partage ; c’est le pourquoi nous ouvrons nos portes à nos frères et sœurs d’autre religions et accueillons à bras ouvert tous ceux qui pensent que l’Eglise se doit de se remettre en question pour créer des conditions favorables de croissance de l‘expression de la foi de ses membres à travers des réformes. Nous devons savoir que arriver à créer une communauté en France est une tache très difficile. Nous devons donc préserver nos communautés qui sont souvent la proie des grands théologiens et leaders qui viennent fraichement du Cameroun sans la maitrise des réalités sur le terrain et qui se limitent à parcourir les villes, à disloquer et à mixer certaines paroisses dont les différents membres n’ont franchement rien à faire ensemble et après avoir récolter leur forfait ils retournent dans leurs paroisses respectives ou ils exercent en paix et vous laisse dans la méditation de la mort de vos communauté.

ngys

Note: 10.00 (1 vote) - Noter cet article -


Autres articles
5/6/2014 6:16:14 - PROGRAMME CROISADE
5/6/2014 5:15:06 - TEMPS FORTS DE LA CROISADE
5/6/2014 4:43:35 - CROISADE DE PENTECOTE
19/3/2014 1:25:08 - pKdJSqraEiMEESRsJ
19/3/2014 1:25:00 - JZoPGXokOyxvJEddX

MUSIQUE
VIDEOS
ALBUM PHOTOS
Connexion
Nom   Montant   Date
Nouveaux membres
IrishEagl 1/2/2013
ZbZMQ2kmqE 1/2/2013
JonasLira 1/2/2013
CallumAge 31/1/2013
MarjorieW 31/1/2013
Musiques & Photos
concert_corneillet428.jpg
tn (3).jpg
Nkomane_Abomo J. Marie_Chorale Les Chanteurs Du Messie Volume 2 - Enyin e so ya.mp3


 
Les Sources du malaise contemporain - Reflexion -
www.serial-weber.com